Quelles corrections visuelles avec des lunettes de vue ?

corrections visuelles avec des lunettes de vue

Plus de détails sur corrections visuelles >>

Principaux troubles de la vue

Aujourd’hui, les défauts visuels sont pour la plupart corrigés par des lunettes de vue ou par des lentilles de contact. Le port de lunettes est une option choisie par grand nombre de personnes, que ce soit pour une question de santé, de praticité ou même d’esthétique. Les lunettes peuvent être en effet un réel accessoire de mode, et il en existe des tas de modèles différents, pour tous les styles et tous les goûts. Mais au-delà de la monture, quels troubles de la vision sont corrigés par des lunettes de vue, et quelles sont les spécificités de leurs verres ? Nous avons décrypté les principaux défauts de la vision qui sont la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie, afin de vien choisir les verres pour vos lunettes de vue.

Lunettes pour corriger la myopie

La myopie est un trouble visuel qui entraine la vision des objets éloignés floue. En effet, cela apparait chez les personnes ayant l’œil trop long, ce qui implique que l’image se forme au mauvais niveau, c’est-à-dire en avant de la rétine. En corrigeant ce défaut à l’aide de lunettes de vue, on va donc faire reculer l’image des objets qui sont loin, afin que la rétine puisse quand même les percevoir. On modifie alors le trajet des rayons lumineux, afin que ceux-ci convergent vers la rétine. Les lunettes qui corrigent la myopie ont des verres dits concaves, ce qui fait que plus la correction est forte, plus l’image perçue va être petite. Comme les verres corrigeant une forte myopie sont épais, sont apparus des verres à indice de réfraction augmenté, plus légers. Par contre, un traitement antireflets est conseillé pour ces verres amincis, car des reflets lumineux apparaissent en cas d’indice élevé.

Plus de détails sur la correction de la myopie >>

Lunettes pour corriger l’hypermétropie

L’hypermétropie est l’effet contraire à la myopie. En effet, chez les personnes ayant au contraire un œil trop court, on observe souvent une difficulté à voir correctement de près. L’image se forme également au mauvais niveau, mais ici c’est en arrière de la rétine. Les verres corrigeant ce défaut sont convexes, et vont repositionner correctement l’image sur la rétine. Chez un hypermétrope de jeune âge, la correction n’est généralement pas nécessaire car c’est souvent une faible hypermétropie, qui ne sera gênante que quand la personne deviendra presbyte avec le vieillissement de la vue. En effet, au début la vision est encore normale, et l’hypermétropie diminue avec la croissance et se corrige toute seule vers l’âge de 10 ans. Par contre, une correction jeune peut être justifiée si le trouble est fort. Mais il est conseillé d’y aller par étapes afin de ne pas brutaliser la vision de l’enfant, donc de l’augmenter petit à petit.

Plus de détails sur la correction de l’hypermétropie >>

Lunettes pour corriger l’astigmatisme

Les personnes astigmates ont une anomalie dans la courbure de leur cornée, dont la forme est irrégulière. L’image perçue va donc alors être elle aussi déformée. Pour les problèmes d’astigmatisme c’est effectivement à la fois en avant et en arrière de la rétine que les rayons lumineux vont se focaliser. L’astigmatisme est souvent faible et ne nécessite alors pas de correction visuelle. Par contre, il en nécessite une s’il entraine des troubles de la vision. Des verres toriques vont alors replacer correctement l’image, en ayant des puissances différentes selon les méridiens.

Plus de détails sur la correction de la l’astigmatisme >>

Lunettes pour corriger la presbytie

Enfin, la presbytie peut être également corrigée par le port de lunettes de vue. C’est un processus normal de vieillissement de la vision, qui est en réalité présent dès la naissance, mais qui ne se montre que vers l’âge de 45 ans. La focalisation de la vision en lecture de près se voit donc fortement diminuer. Les lunettes de lectures permettent de corriger la presbytie. Mais si la personne a besoin également d’une correction pour voir de loin, les deux peuvent être combinées avec des lunettes à verres progressifs. Ceux-ci permettent aujourd’hui d’avoir une puissance qui varie graduellement du haut vers le bas du verre, afin d’optimiser une bonne adaptation à ce système progressif.

Plus de détails sur corrections visuelles >>


EasyLunette Clearance leaderboard Banner